Vous êtes salarié

En résumé
Formation en congé individuel de formation - AP Formation  Formation en congé individuel de formation - AP Formation
Formation avec le droit individuel de formation - AP FORMATION TOULOUSE  Formation avec le droit individuel de formation - AP FORMATION TOULOUSE
 Formation avec la période de professionnalisation - AP Formation  Formation des travaileurs handicapés - AP Formation
Formation des intermittants du spectacle - AP Formation  Formation des interimaires avec le FAFTT - AP Formation

Vous êtes salarié en CDD ou en CDI, vous pouvez :

  • Bénéficier d'un C.I.F. CDI (congé individuel de formation)
  • Financer votre formation grâce au Plan de Formation Entreprise
  • Obtenir une formation en D.I.F.

Vous êtes un travailleur handicapé, vous pouvez :

  • Bénéficier des fonds AGEFIPH

Vous êtes intermittent du spectacle :

  • Bénéficier des fonds AFDAS

Vous êtes intérimaire, vous pouvez :

  • Bénéficier d'un CIF (FAFTT)

Salarié(e) d'une structure publique ou privée :

  • Plan de formation
  • Congé individuel de formation (CIF)
  • Congé de formation professionnelle (agents publics)
  • Droit individuel à la formation (DIF)/CPF 
  • Le DIF/CPF portable
  • Période de professionnalisation

Intérimaire :

  • Congé individuel de formation (CIF)

Vous êtes salarié(e) d'une structure publique ou privée

Plan de formation

Le plan de formation est établi à l'initiative du chef d'entreprise ou des ressources humaines de l'entreprise.

Congé individuel de formation (CIF)

Le CIF permet aux salariés en CDI qui justifient de 2 années d'ancienneté comme salarié, dont 12 mois dans leur entreprise actuelle ,de suivre, à leur initiative, des actions de formation longues (1200 heures) non prises en charge dans le plan de formation de l'entreprise.

Les salariés en contrat à durée déterminée (CDD) ou précédemment titulaires de CDD peuvent également bénéficier du CIF à conditionâd'avoir travaillé :

  • 24 mois, consécutifs ou non, en qualité de salarié, au cours des 5 dernières années
  • 4 mois consécutifs ou non, sous CDD, au cours des 12 derniers mois.

L'action de formation choisie doit débuter au plus tard 12 mois après le terme du dernier CDD.

Congé de formation professionnelle (agents publics)

Le congé de formation professionnelle (CFP) permet aux agents publics de suivre une formation à caractère professionnel ou personnel qui ne leur est pas proposée par l'administration. La durée maximale est de trois ans.Il faut accompli 3 ans de services effectifs dans l'administration et faire votre demande au minimum 120 jours avant le début de la formation pour la fonction publique d'Etat et 90 jours pour la fonction publique territoriale.

Droit individuel à la formation (DIF) = CPF compte personnel de formation

Le DIF permet aux salariés en CDI, CDD ou fonctionnaires de se constituer un crédit d'heures de formation de 20 h par an (pour un temps complet). Ce crédit est capitalisable sur 6 ans dans la limite de 120 h.

La formation peut se dérouler :

  • en dehors de votre temps de travailâ: vous percevrez alors une allocation (50% du salaire)
  • pendant votre temps de travailâ: vous serez rémunéré au taux normal
  • les frais de formation sont pris en charge par votre employeur ou un fonds de formation.

Le DIF portable / CPF

Il est possible d'utiliser les heures de DIF acquises et non-utilisées dans 3 cas de figure :

  • Vous êtes en période de préavis : vous pouvez demander à mobiliser votre DIF avant votre départ de l'entreprise. Sinon, votre employeur vous délivre un certificat de travail sur lesquelles figurent les informations suivantesâ: nombre d'heures acquises et non-utilisées, somme à laquelle correspondent ces heures, coordonnées de l'OPCA dont relève l'entreprise.
  • Vous êtes demandeur d'emploi et inscrit au Pôle Emploi : vous devez faire part de votre projet de formation à votre conseiller Pôle Emploi et lui présenter votre certificat de travail. Le Pôle Emploi fait la demande d'utilisation de votre DIF portable auprès de l'OPCA de votre ancien employeur.
  • Vous êtes embauché chez un nouvel employeur : vous devez utiliser votre DIF portable dans les 2 années suivant votre embauche en en faisant la demande auprès du service RH de votre nouvel employeur. L'OPCA de cet employeur peut prendre en charge les frais de formation.

Période de professionnalisation

La période de professionnalisation a pour objet de favoriser le maintien dans l'emploi des salariés en CDI ou fonctionnaires, notammentâ les salariés :

  • qui comptent 20 ans d'activité professionnelle, soit ont plus de 45 ans (à condition qu'ils aient une ancienneté d'au moins un an dans leur entreprise) ;
  • qui reprennent une activité professionnelle après un congé de maternité ou parental.

La période de professionnalisation se déroule en principe sur le temps de travail. Les frais de formation ainsi que la rémunération sont pris en charge par L'OPCA de l'employeur.

Elle peut être mise en œuvre à votre initiative - avec l'accord de votre employeur - ou à la demande de celui-ci.

Vous êtes intérimaire

Congé individuel de formation (CIF)

Le fonds d'assurance formation du travail temporaire (FAF-TT) finance les congés individuels de formation des intérimaires afin de leur permettre de suivre, à leur initiative et à titre individuel, des actions de formation.

Il faut totaliser 1600 h dans le travail temporaire au cours des 18 derniers mois, dont 600 h dans l'entreprise qui signe votre autorisation d'absence.
Vous devez déposer votre demande au maximum 3 mois après la fin de votre dernière mission dans cette entreprise.

Le FAF-TT peut prendre en charge votre rémunération et tout ou partie des frais liés à une formation en présentiel de maximum 12 mois (ou 1200 h pour les formations à temps partiel)â; les formations en alternance ne sont pas financées.

Des conditions particulières s'appliquent pour les personnes en reconversion et celles qui totalisent au moins 4500 h de travail temporaire dans les 3 dernières années.

Demandeurs d'emploi

Vous avez défini un projet professionnel seul ou avec une équipe de conseillers en formation. Il existe différentes mesures (dispositif de formation adapté, Prestation d'Orientation Professionnelle Spécialisée, atelier "décider de se former ?"...).

Vous trouverez des actions de formationâ:

Actions de formation financées par la Région

(Conseil Régional) : listes des formations disponibles consultables sur www.cariforefmp.asso.fr

Actions de formation financées par Pôle emploi :

  • (AFC : Action de formation conventionnée) : lorsque la formation envisagée ne se trouve pas dans le catalogue Région, Pôle Emploi peut financer. Ces actions de formation peuvent viser une certification, une pré-qualification ou une adaptation. Son coût est pris en charge par Pôle emploi. La formation est gratuite pour le demandeur d'emploi le demandeur d'emploi peut bénéficier d'une rémunération de formation Pôle Emploi (RFPE) et d'une aide aux frais associés à la formation (hébergement, transport et restauration). L'action de formation pourra est prescrite directement par Pôle emploi, ou par un partenaire de Pôle emploi (mission locale, CAP emploi).

Actions de formation sur demande individuelle :

  • une aide pour financer votre projet après étude de votre dossier. La demande d'aide doit être déposée au plus tard quinze jours avant le début de la formation toujours validée par votre conseiller.


Son éligibles :

  • Les demandeurs d'emploi, ou en CRP (Convention de Reclassement Personnalisée) ou CTP (Contrat de Transition Professionnel);
  • si votre démarche de formation est cohérente avec un objectif réaliste de reprise d'emploi ou d'activité.
  • En complément, l'aide individuelle à la formation permet, l'attribution de l'Aide aux Frais Associés à la Formation (AFAF : déplacement, restauration, hébergement). Elle permet aussi l'attribution d'une Rémunération de formation Pôle emploi (RFPE), qui concerne les demandeurs non indemnisés en ARE (Allocation d'Aide au Retour à l'Emploi), en ASR (Allocation spécifique de reclassement) (en Convention de reclassement personnalisé) ou en ATP (Allocation de transition professionnelle (en Contrat de transition professionnelle).
  • Actions de formations dans le cadre d'un contrat de travail en alternance

Les aides à la formation préalables à l'embauche :

  • des possibilités de formation pour favoriser votre adaptation au poste de travail lorsque vous disposez d'une promesse d'embauche. si votre futur employeur s'inquiète de votre adaptation au poste de travail pour être tout à fait opérationnel âcette action sera adaptée.

Situations particulières

Si vous êtes travailleur handicapé, en emploi, bénéficiaire du Droit individuel à la Formation (DIF)... d'autres possibilités d'accès à la formation peuvent être envisagées.

Aides du Conseil Régional Midi-Pyrénées

Le chèque formation du Conseil Régional permet de financer une partie des frais liés à une formation longue généralement avec un maximun de 600 heures. Peuvent notamment en bénéficier :

  • les demandeurs d'emploi, inscrits au Pôle Emploi, qui justifient de 2 ans d'activité professionnelle (8 trimestres de cotisations sociales) ;
  • les personnes menacées dans leur emploi, relevant d'un plan de sauvegarde de l'emploi, ou d'une procédure de licenciement ;
  • les personnes de moins de 26 ans dont la qualification est inadaptée au marché du travail.

Pour présenter votre demande :

  • votre projet de formation doit être validé par la Maison de la Formation Professionnelle (Pôle Emploi);

Le CIF-CDD

Le CIF CDD peut être demandé par les personnes ayant bénéficié d'un contrat à durée déterminé. Il permet de financer la rémunération et/ou les frais liés à la formation.

Indemnisations chômage :

  • demande de maintien

Si vous percevez une indemnisation chômage, vous devez demander son maintien pendant l'action de formation envisagée. Votre allocation d'aide au retour à l'emploiâ(ARE) deviendra alors allocation de recherche d'emploi formation (AREF).

Par ailleurs, le Pôle Emploi peut, sous certaines conditions, co-financer les frais de formation lorsque ceux-ci sont partiellement pris en charge par d'autres dispositifs. La demande est à déposer auprès du Pôle Emploi.

La Convention de Reclassement Personnalisé (CRP) - Le Contrat de Transition Professionnelle (CTP)

Le salarié concerné par une procédure de licenciement pour motif économique ou dans un établissement en redressement ou liquidation judiciaire peut se voir proposer d'être suivi en Convention de Reclassement Personnalisé (CRP) ou en Contrat de Transition Professionnelle (CTP).

Ces deux dispositifs sont quasiment identiques et seul le lieu d'implantation de l'entreprise définit si vous relevez du premier ou du second.

Vous bénéficiez alors d'un accompagnement personnalisé, vous disposez d'un délai de réflexion de 21 jours. En cas d'acceptation, votre contrat de travail est réputé rompu d'un commun accord et vous êtes alors dispensé de préavis. , vous percevez vos allocations dès la fin de votre contrat de travail. Vous n'effectuez pas votre préavis. Vous ne recevez donc pas l'indemnité légale de préavis Vous percevez néanmoins la différence que prévoit l'indemnité conventionnelle

Des allocations majorées

En CTP ou en CRP durent chacun douze mois, si vous relevez de la CRP, vous touchez 80% de votre salaire brut si vous avez plus de deux ans d'ancienneté dans l'entreprise ; si ce n'est pas le cas, votre allocation est égale au montant de l'ARE.

Au terme des douze mois votre recherche d'emploi n'a pas abouti, des allocations ARE vous seront versées dans la limite des droits allocataires restants. Par contreâ:

  • si vous reprenez un emploi moins bien payé, vous pouvez percevoir, sous certaines conditions, une indemnité différentielle qui couvre la baisse de rémunération.
  • s'il s'agit d'un CDI, CDD,
  • d'une mission de travail temporaire de plus de six mois,
  • si vous avez créé votre entreprise

Vous pouvez percevoir une aide spécifique (l'Aide à la Transition Professionnelle) correspondant à une partie de ce qui vous restait dû.

Le suivi de vos démarches de reprise d'emploi

Dans les deux dispositifs CTP et CRP, un conseiller personnalisé vous accompagne et sollicite les partenaires en cas de formation.

Travailleurs handicapés

En tant que travailleur handicapé, pour bénéficier d'aides à l'embauche ou d'une formation dans le cadre d'une demande d'orientation/reclassement adressez vous aux Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH).

Les aides spécifiques de l'AGEFIPH

Ces aides sont envisageables en complémentarité des dispositifs de formation de droit commun et n'ont pas vocation à s'y substituer. Elles s'adressent aux personnes handicapées demandeurs d'emploi.

Le projet de formation doit s'inscrire dans un parcours d'insertion et être validé par (Pôle Emploi, Cap Emploi, ou la Mission Locale ...¦).Les formations ne sont accessibles que sur décision des CDAPH (Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapée, sur demande exclusive auprès des MDPH).

Pour établir votre dossier, faites vous aider par votre conseiller.

Vous êtes professionnel libéral, indépendant, chef d'entreprise

OPCA (anciennement FAF : Fonds d'Assurance Formation)

Les travailleurs non salariés : indépendants, professionnels libéraux, commerçants, artisans, agriculteurs, chefs d'entreprise ainsi que leurs conjoints associés à la même activité doivent s'adresser à l'OPCA auprès duquel ils cotisent.

Chaque OPCA fixe ses critères et modalités de prise en charge des demandes de formation.
Nous vous conseillons de vous renseigner au plus tôt car souvent les demandes de prise en charge doivent être établies avant le début de l'action de formation.

Vous êtes étudiant

Les tarifs de formation sont remisés pour tenir compte de votre autofiancement

Vous êtes salarié(e) d'une structure publique ou privée

Plan de formation

Le plan de formation est établi à l'initiative du chef d'entreprise ou des ressources humaines de l'entreprise.

Congé individuel de formation (CIF)

Le CIF permet aux salariés en CDI qui justifient de 2 années d'ancienneté comme salarié, dont 12 mois dans leur entreprise actuelle ,de suivre, à leur initiative, des actions de formation longues (1200 heures) non prises en charge dans le plan de formation de l'entreprise.

Les salariés en contrat à durée déterminée (CDD) ou précédemment titulaires de CDD peuvent également bénéficier du CIF à conditionâd'avoir travaillé :

  • 24 mois, consécutifs ou non, en qualité de salarié, au cours des 5 dernières années
  • 4 mois consécutifs ou non, sous CDD, au cours des 12 derniers mois.

L'action de formation choisie doit débuter au plus tard 12 mois après le terme du dernier CDD.

Congé de formation professionnelle (agents publics)

Le congé de formation professionnelle (CFP) permet aux agents publics de suivre une formation à caractère professionnel ou personnel qui ne leur est pas proposée par l'administration. La durée maximale est de trois ans.Il faut accompli 3 ans de services effectifs dans l'administration et faire votre demande au minimum 120 jours avant le début de la formation pour la fonction publique d'Etat et 90 jours pour la fonction publique territoriale.

Droit individuel à la formation (DIF) / CPF  compte personnel de formation

Le DIF permet aux salariés en CDI, CDD ou fonctionnaires de se constituer un crédit d'heures de formation de 20 h par an (pour un temps complet). Ce crédit est capitalisable sur 6 ans dans la limite de 120 h.

La formation peut se dérouler :

  • en dehors de votre temps de travailâ: vous percevrez alors une allocation (50% du salaire)
  • pendant votre temps de travailâ: vous serez rémunéré au taux normal
  • les frais de formation sont pris en charge par votre employeur ou un fonds de formation.

Le DIF/CPF portable

Il est possible d'utiliser les heures de DIF acquises et non-utilisées dans 3 cas de figure :

  • Vous êtes en période de préavis : vous pouvez demander à mobiliser votre DIF avant votre départ de l'entreprise. Sinon, votre employeur vous délivre un certificat de travail sur lesquelles figurent les informations suivantesâ: nombre d'heures acquises et non-utilisées, somme à laquelle correspondent ces heures, coordonnées de l'OPCA dont relève l'entreprise.
  • Vous êtes demandeur d'emploi et inscrit au Pôle Emploi : vous devez faire part de votre projet de formation à votre conseiller Pôle Emploi et lui présenter votre certificat de travail. Le Pôle Emploi fait la demande d'utilisation de votre DIF portable auprès de l'OPCA de votre ancien employeur.
  • Vous êtes embauché chez un nouvel employeur : vous devez utiliser votre DIF portable dans les 2 années suivant votre embauche en en faisant la demande auprès du service RH de votre nouvel employeur. L'OPCA de cet employeur peut prendre en charge les frais de formation.

Période de professionnalisation

La période de professionnalisation a pour objet de favoriser le maintien dans l'emploi des salariés en CDI ou fonctionnaires, notammentâ les salariés :

  • qui comptent 20 ans d'activité professionnelle, soit ont plus de 45 ans (à condition qu'ils aient une ancienneté d'au moins un an dans leur entreprise) ;
  • qui reprennent une activité professionnelle après un congé de maternité ou parental.

La période de professionnalisation se déroule en principe sur le temps de travail. Les frais de formation ainsi que la rémunération sont pris en charge par L'OPCA de l'employeur.

Elle peut être mise en œuvre à votre initiative - avec l'accord de votre employeur - ou à la demande de celui-ci.

Vous êtes intérimaire

Congé individuel de formation (CIF)

Le fonds d'assurance formation du travail temporaire (FAF-TT) finance les congés individuels de formation des intérimaires afin de leur permettre de suivre, à leur initiative et à titre individuel, des actions de formation.

Il faut totaliser 1600 h dans le travail temporaire au cours des 18 derniers mois, dont 600 h dans l'entreprise qui signe votre autorisation d'absence.
Vous devez déposer votre demande au maximum 3 mois après la fin de votre dernière mission dans cette entreprise.

Le FAF-TT peut prendre en charge votre rémunération et tout ou partie des frais liés à une formation en présentiel de maximum 12 mois (ou 1200 h pour les formations à temps partiel)â; les formations en alternance ne sont pas financées.

Des conditions particulières s'appliquent pour les personnes en reconversion et celles qui totalisent au moins 4500 h de travail temporaire dans les 3 dernières années.

Demandeurs d'emploi

Vous avez défini un projet professionnel seul ou avec une équipe de conseillers en formation. Il existe différentes mesures (dispositif de formation adapté, Prestation d'Orientation Professionnelle Spécialisée, atelier "décider de se former ?"...).

Vous trouverez des actions de formationâ:

Actions de formation financées par la Région

(Conseil Régional) : listes des formations disponibles consultables sur www.cariforefmp.asso.fr

Actions de formation financées par Pôle emploi :

  • (AFC : Action de formation conventionnée) : lorsque la formation envisagée ne se trouve pas dans le catalogue Région, Pôle Emploi peut financer. Ces actions de formation peuvent viser une certification, une pré-qualification ou une adaptation. Son coût est pris en charge par Pôle emploi. La formation est gratuite pour le demandeur d'emploi le demandeur d'emploi peut bénéficier d'une rémunération de formation Pôle Emploi (RFPE) et d'une aide aux frais associés à la formation (hébergement, transport et restauration). L'action de formation pourra est prescrite directement par Pôle emploi, ou par un partenaire de Pôle emploi (mission locale, CAP emploi).

Actions de formation sur demande individuelle :

  • une aide pour financer votre projet après étude de votre dossier. La demande d'aide doit être déposée au plus tard quinze jours avant le début de la formation toujours validée par votre conseiller.


Son éligibles :

  • Les demandeurs d'emploi, ou en CRP (Convention de Reclassement Personnalisée) ou CTP (Contrat de Transition Professionnel);
  • si votre démarche de formation est cohérente avec un objectif réaliste de reprise d'emploi ou d'activité.
  • En complément, l'aide individuelle à la formation permet, l'attribution de l'Aide aux Frais Associés à la Formation (AFAF : déplacement, restauration, hébergement). Elle permet aussi l'attribution d'une Rémunération de formation Pôle emploi (RFPE), qui concerne les demandeurs non indemnisés en ARE (Allocation d'Aide au Retour à l'Emploi), en ASR (Allocation spécifique de reclassement) (en Convention de reclassement personnalisé) ou en ATP (Allocation de transition professionnelle (en Contrat de transition professionnelle).
  • Actions de formations dans le cadre d'un contrat de travail en alternance

Les aides à la formation préalables à l'embauche :

  • des possibilités de formation pour favoriser votre adaptation au poste de travail lorsque vous disposez d'une promesse d'embauche. si votre futur employeur s'inquiète de votre adaptation au poste de travail pour être tout à fait opérationnel âcette action sera adaptée.

Situations particulières

Si vous êtes travailleur handicapé, en emploi, bénéficiaire du Droit individuel à la Formation (DIF)... d'autres possibilités d'accès à la formation peuvent être envisagées.

Aides du Conseil Régional Midi-Pyrénées

Le chèque formation du Conseil Régional permet de financer une partie des frais liés à une formation longue généralement avec un maximun de 600 heures. Peuvent notamment en bénéficier :

  • les demandeurs d'emploi, inscrits au Pôle Emploi, qui justifient de 2 ans d'activité professionnelle (8 trimestres de cotisations sociales) ;
  • les personnes menacées dans leur emploi, relevant d'un plan de sauvegarde de l'emploi, ou d'une procédure de licenciement ;
  • les personnes de moins de 26 ans dont la qualification est inadaptée au marché du travail.

Pour présenter votre demande :

  • votre projet de formation doit être validé par la Maison de la Formation Professionnelle (Pôle Emploi);

Le CIF-CDD

Le CIF CDD peut être demandé par les personnes ayant bénéficié d'un contrat à durée déterminé. Il permet de financer la rémunération et/ou les frais liés à la formation.

Indemnisations chômage :

  • demande de maintien

Si vous percevez une indemnisation chômage, vous devez demander son maintien pendant l'action de formation envisagée. Votre allocation d'aide au retour à l'emploiâ(ARE) deviendra alors allocation de recherche d'emploi formation (AREF).

Par ailleurs, le Pôle Emploi peut, sous certaines conditions, co-financer les frais de formation lorsque ceux-ci sont partiellement pris en charge par d'autres dispositifs. La demande est à déposer auprès du Pôle Emploi.

La Convention de Reclassement Personnalisé (CRP) - Le Contrat de Transition Professionnelle (CTP)

Le salarié concerné par une procédure de licenciement pour motif économique ou dans un établissement en redressement ou liquidation judiciaire peut se voir proposer d'être suivi en Convention de Reclassement Personnalisé (CRP) ou en Contrat de Transition Professionnelle (CTP).

Ces deux dispositifs sont quasiment identiques et seul le lieu d'implantation de l'entreprise définit si vous relevez du premier ou du second.

Vous bénéficiez alors d'un accompagnement personnalisé, vous disposez d'un délai de réflexion de 21 jours. En cas d'acceptation, votre contrat de travail est réputé rompu d'un commun accord et vous êtes alors dispensé de préavis. , vous percevez vos allocations dès la fin de votre contrat de travail. Vous n'effectuez pas votre préavis. Vous ne recevez donc pas l'indemnité légale de préavis Vous percevez néanmoins la différence que prévoit l'indemnité conventionnelle

Des allocations majorées

En CTP ou en CRP durent chacun douze mois, si vous relevez de la CRP, vous touchez 80% de votre salaire brut si vous avez plus de deux ans d'ancienneté dans l'entreprise ; si ce n'est pas le cas, votre allocation est égale au montant de l'ARE.

Au terme des douze mois votre recherche d'emploi n'a pas abouti, des allocations ARE vous seront versées dans la limite des droits allocataires restants. Par contreâ:

  • si vous reprenez un emploi moins bien payé, vous pouvez percevoir, sous certaines conditions, une indemnité différentielle qui couvre la baisse de rémunération.
  • s'il s'agit d'un CDI, CDD,
  • d'une mission de travail temporaire de plus de six mois,
  • si vous avez créé votre entreprise

Vous pouvez percevoir une aide spécifique (l'Aide à la Transition Professionnelle) correspondant à une partie de ce qui vous restait dû.

Le suivi de vos démarches de reprise d'emploi

Dans les deux dispositifs CTP et CRP, un conseiller personnalisé vous accompagne et sollicite les partenaires en cas de formation.

Travailleurs handicapés

En tant que travailleur handicapé, pour bénéficier d'aides à l'embauche ou d'une formation dans le cadre d'une demande d'orientation/reclassement adressez vous aux Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH).

Les aides spécifiques de l'AGEFIPH

Ces aides sont envisageables en complémentarité des dispositifs de formation de droit commun et n'ont pas vocation à s'y substituer. Elles s'adressent aux personnes handicapées demandeurs d'emploi.

Le projet de formation doit s'inscrire dans un parcours d'insertion et être validé par (Pôle Emploi, Cap Emploi, ou la Mission Locale ...¦).Les formations ne sont accessibles que sur décision des CDAPH (Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapée, sur demande exclusive auprès des MDPH).

Pour établir votre dossier, faites vous aider par votre conseiller.

Vous êtes professionnel libéral, indépendant, chef d'entreprise

OPCA (anciennement FAF : Fonds d'Assurance Formation)

Les travailleurs non salariés : indépendants, professionnels libéraux, commerçants, artisans, agriculteurs, chefs d'entreprise ainsi que leurs conjoints associés à la même activité doivent s'adresser à l'OPCA auprès duquel ils cotisent.

Chaque OPCA fixe ses critères et modalités de prise en charge des demandes de formation.
Nous vous conseillons de vous renseigner au plus tôt car souvent les demandes de prise en charge doivent être établies avant le début de l'action de formation.

Vous êtes étudiant

Les tarifs de formation sont remisés pour tenir compte de votre autofiancement