Devenez un étudiant européen/international

AP Formation s'ouvre à l'international

Charte Erasmus pour l'enseignement supérieur 2014 - 2020 fr en

AP Formation a donc créé des programmes spécialisées autour des métiers du web et des réseaux pour répondre à cette demande et souhaite aujourd'hui étendre son enseignement à l'internationnal.Le numérique, l'IT (Internet technologie) est le secteur le plus dynamique de notre économie actuelle. La compétitivité exige aux professionnels de s'investir localement ainsi qu'à l'international pour gagner des parts de marchés.


Notre objectif

  • Encourager la mobilité des élèves et de promouvoir l'ouverture vers de nouveaux marchés
  • Elargir et d'enrichir l'éventail des cours
  • Promouvoir l'échange d'expertise et d'expérience concernant les méthodes pédagogiques
  • Aider les entreprises à recruter des stagiaires possedant des compétences liées à l'internationnal
  • Créer des liens entre établissements, l'enseignement supérieur et les entreprises

Ainsi pour professionnaliser et promouvoir une compétence qui met en avant l'acquisition des techniques et expériences professionnelles rien de mieux que d'envisager un stage à l'internationnal.

Effectivement l'expérience à l'internationnal permet d'accélérer la vision transversale, la réelle polyvalence pour gérer des projets dans leur globalités, elle donne plus facilement la possibilité d'encadrer des équipes techniques, commerciales et créatives.

Nos stagiaires dotés à la fois de cette vision commerciale, créative et techniqueâseront armés pour travailler dans une entreprise française ou étrangère.

Become a European/International student
AP Formation turns International
Digital Technology & IT are the most dynamic sectors of today’s economy. Competitiveness requires from professionals to invest locally as well as internationally to conquer market shares.
That is why, to meet this demand, AP Formation has developed special programs in web and network jobs and is willing to develop its training courses internationally.
Our objectives:
To encourage students’ mobility and to promote our extension to new markets
To enlarge and to expand the range of our training programs
To foster the exchange of skills and experience in teaching methods
To help companies recruit interns with foreign experience
To create and to develop relations between academic institutions and companies

In order to professionalize and to promote skills that point out the acquisition of techniques and work experience, there is no better solution than an internship abroad.
An experience abroad actually enables to acquire a quick interdisciplinary view and a genuine versatility in order to run projects globally. It gives the possibility to manage technical, commercial and creative teams more easily.
With these technical, commercial and creative skills, our interns will be able to work in French or foreign companies.

La candidature... How to apply

Pour candidater vous devez :

  • Nous communiquer par email votre candidature : le formulaire de candidature.
  • Exposez par mail vos motivations â: l'intérêt pour l'établissement choisi, la valeur ajoutée de la mobilité, le déroulement de la mission, etc...

Votre contact - le coordinateur international :

  • Alexis AZIZA sera votre contact, il est en charge de traiter la mise en œuvre et de l'organisation de la mobilité européenne et internationale.

Méthodologie de l'établissement :

  • une année universitaire correspond à 60 crédits ECTS
  • un semestre correspond à 30 crédits ECTS

To apply, you have to :
Send us by mail your application form
To describe your motivations: your interest in the selected school, the advantages of mobility, the proceedings of the mission…
Your contact – your international coordinator
Alexis Aziza will be your contact person, he is in charge of the management and the organization of the European and International mobility.

Contenu de la formation

Un titre RNCP

Une formation sur 1200 heures qui dispense :

  • Des enseignements de niveau III et niveau II c.a.d. (donne une autonomie dans un métier défini)
  • Une expérience professionnelle (stages, interventions d'acteurs...¦) déterminante pour trouver un emploi. Sont enregistrés de droit dans le RNCP les diplômes et titres à finalité professionnelle délivrés au nom de l'Etat qui ont été créés après avis d'instances consultatives auxquelles les organisations représentatives d'employeurs et de salariés sont parties.
  • Sauf exception reposant sur un texte législatif ou réglementaire, toutes les certifications publiées au répertoire national sont accessibles par la validation des acquis de l'expérience (VAE). Le décret pour cette formation vous est accessible publié le 03/12/2010.

Intérêt :

  • Obtenir un diplôme de niveau III (bac +2) et Niveau II (bac+3/4)
  • Donne la possibilité de poursuivre des études supérieures
    Attention : l'admission pour entrer sur un cursus supérieur appartient dans tous les cas au directeur de l'université ou de l'école et n'est jamais systématique quelque soit les diplômes obtenus précédemment.
  • Grille des salaires basée sur l'indice du niveau III
  • Reconnaissance (d'un niveau, référence pour appels d'offres...)

Catalogue des cours

Formation métier :

Formations diplômantes

Formation de courte durée :

Niveaux des diplômes

  • Niveau III
  • Diplôme de niveau bac+2 : DUT, BTS, écoles des formations...
  • La qualification de niveau III correspond à des connaissances et des capacités de niveau supérieur, sans toutefois comporter la maîtrise des fondements scientifiques des domaines concernés. Les capacités et connaissances requises permettent d'assurer de façon autonome des responsabilités de conception, d'encadrement et de gestion.
  • Niveau II
  • Diplôme de niveau bac+3 ou 4 : licence, maîtrise ou équivalent.
  • A ce niveau, l'exercice d'une activité professionnelle salariée ou indépendante implique la maîtrise des fondements scientifiques de la profession, conduisant généralement à l'autonomie dans l'exercice de cette activité.

III

Personnels occupant des emplois qui exigent normalement des formations du niveau du diplôme universitaire de technologie (DUT) ou du brevet de technicien supérieur (BTS) ou de fin de premier cycle de l'enseignement supérieur.

La qualification de niveau III correspond à des connaissances et des capacités de niveau supérieur sans toutefois comporter sa maîtrise des fondements scientifiques des domaines concernés. Les capacités et connaissances requises permettent d'assurer de façon autonome ou indépendante des responsabilités de conception et ou d'encadrement et/ou de gestion.

II

Personnels occupant des emplois exigeant normalement une formation d'un niveau comparable à celui de la licence ou dela maîtrise.

A ce niveau, l'exercice d'une activité professionnelle salarié ou indépendante implique la maîtrise des fondements scientifiques de la profession, conduisant généralement à l'autonomie dans l'exercice de cette activité.

Définition générale du niveau III - employés qualifiés.

Compétences :

  • Emplois exigeant normalement un niveau de formation équivalent au BTH. Ce niveau de connaissance peut être acquis soit par voie scolaire, soit par une formation professionnelle interne équivalente, soit par une expérience professionnelle confirmée et réussie.
Contenu de l'activité :
  • Activités variées, complexes et qualifiées comportant des opérations à combiner ou des tâches différentes à organiser.

Autonomie :

  • Appliquer les règles méthodes... (fiches techniques) même en l'absence de l'assistance d'un agent plus qualifié, contrôle hiérarchique dans la phase finale. Agir avec autonomie dans des circonstances définies, en particulier à la répartition du travail entre des collaborateurs de qualification moindre.

Responsabilités :

  • Comme au niveau précédent. En outre, responsabilité de l'efficacité et des conséquences des décisions prises. Responsabilités à l'égard des travaux exécutés par des collaborateurs à l'exclusion de la responsabilité de la gestion de ses collaborateurs.

Grille de classification

Déclinaison du niveau III

NIVEAU 3

COMPETENCES

(expérience et/ouâ
formation requise)

CONTINU DE

L'ACTIVITE

AUTONOMIE

RESPONSABILITE

Echelon 1

Même niveau de compétence qu'au niveau II/3 mais, outre des stages professionnels (d'apprentissage ou de scolarité), une expérience confirmée et contrôlée d'environ 2 ans dans un emploi de niveau II/3.

Activité variée, complexe et qualifiée dans une famille de tâches homogènes.

Un pouvoir de décision concernant les modes opératoires, les moyens ou les méthodes à utiliser.

Responsabilité des décisions relatives aux modes opératoires, moyens ou méthodes.

Echelon 2

Même niveau de compétence qu'au niveau III/1, mais une expérience contrôlée d'environ 2 ans dans un emploi de niveau III/1.

De même que ci-dessus, mais elle englobe plusieurs familles différentes de tâches homogènes.

Un pouvoir de décision concernant les modes opératoires, les moyens et les méthodes à utiliser.

Responsablité des décisions relatives aux modes opératoires, moyens et méthodes.

Echelon 3

Même niveau de compétence que ci-dessus, mais avec des compétences dans d'autres domaines tels que la gestion et le commandement.

De même que ci-dessus mais l'activité est hautement qualifiée et englobe plusieurs familles différentes de tâches homogènes.

Des pouvoirs de décision comme ci-dessus et concernant en outre les programmes et l'organisation du travail, y compris celui des collaborateurs.

Comme ci-dessus, exercice possible des responsabilités à l'égard des travaux exécutés par ses collaborateurs.

ECTS

Objectifs :

L’application du système ECTS renforce la visibilité et la transparence de la formation. Il permet une meilleure reconnaissance et une comparaison des offres de formation. La charge de travail fournie par le stagiaire et exprimée par les crédits ECTS devient la norme de référence dans la définition de programmes et de titres de formation.

Calcul des ECTS

Définition des ECTS . Les crédits ECTS sont une mesure de la charge de travail que doit fournir le stagiaire pour atteindre les objectifs de formation du programme. 1 crédit ECTS = 25-30 heures. Pour donner un cadre de référence: une année académique à 60 crédits ECTS en formation initiale correspond à 1500-1800 heures de charge de travail étudiant. Les crédits ne sont octroyés que si le stagiaire répond aux conditions d’évaluation définis dans le règlement d'études. 

Modalités d’attribution des crédits ECTS

La totalité de la charge de travail, à savoir les heures de présence aux cours, les heures de contrôle de connaissances ainsi que les heures de travail individuel au plan d’études sont pris en compte pour l’attribution des crédits. Les crédits ECTS sont attribués selon les objectifs d’apprentissage et compétences visées, les modalités d’évaluation, le travail personnel et autre activité d’apprentissage. La totalité de la charge de travail est prise en compte pour l’attribution des crédits:

• pendant le module: heures de présence, participation, travail personnel par exemple

• entre les modules: spécifier la nature du travail demandé

• la pratique professionnelle : stage

• lors de l’élaboration d’un mémoire

• les évaluations

L'attribution de crédits ECTS implique donc une évaluation du volume travail exigé pour atteindre les objectifs de formation par module et dans la globalité.

Le montant d'un crédit ECTS affecté à un module repose non pas sur la difficulté du module mais est évalué en fonction du volume de celui-ci (cours, volume de travail personnel de l'étudiant).

Mobilité

Pour favoriser la mobilité internationale AP Formation a mis en place :

Mobilité sortante :

Pour les étudiants qui souhaitent bénéficier d’une préparation linguistique au sein de notre établissement.Tous les étudiants internationaux pourront suivre des cours de langue française adaptés à leur niveau et dispensés par l’organisme externe. D’autre part, certains membres administratifs maîtrisant les langues étrangères (anglais et espagnole) peuvent aider si besoin les étudiants dans leur intégration lors de leurs périodes de mobilités. Nous proposons aux étudiants de tous niveaux une gamme de formations qui permet aussi bien de se mettre à niveau en prévision d’une mobilité prévue que de répondre à des besoins ciblés (tels que l’anglais scientifique pour les doctorants).

Nous proposons en outre des sessions de français déclinées pour répondre à une multiplicité d’objectifs et de besoins, que ce soit pour des étudiants ou pour un public plus large. Les étudiants sélectionnés pour participer à un échange peuvent accéder à des sessions intensives de préparation en FLE (Français langue Etrangère) pour se préparer à leur séjour académique.

L'enseignement

Réglementation des absences

La présence à toutes les activités pédagogiques (cours, travaux dirigés, travaux pratiques, projets tutorés, stages, contrôles des connaissances) organisées dans le cadre de toutes les étapes du titre (9 mois) est obligatoire. Dans certains cas, le stage en entreprise pourra être écourté ou non effectué.

  • L'équipe pédagogique rappelle que les différents titres sont des formations à caractère professionnel reposant sur le système du contrôle continu des connaissances qui ne peuvent fonctionner correctement que si les participants sont régulièrement présents en cours.
  • Les stagiaires qui choisissent de s'inscrire chez AP Formation sont informés de ce principe et doivent le respecter tout au long de leur formation.
  • Toute absence doit être justifiée : par une obligation imposée. La convocation (ou sa copie) doit être fournie au secrétariat avant l'absence.
  • pour raison de maladie : le secrétariat doit être prévenu dans un délai de 2 jours maximum à compter du 1er jour d'absence par l'envoi d'un certificat médical faisant figurer les dates d'absence.
  • par un cas de force majeure apprécié par le secrétariat qui doit être prévenu dans les meilleurs délais. Dans les 2 jours suivant la date de reprise, le stagiaire doit fournir une explication de l'absence par courrier, daté et signé.
  • Dans tous les cas, le stagiaire doit, de sa propre initiative, contacter ses professeurs dont il a manqué les enseignements ou l'épreuve de contrôle, dans un délai de 2 jours après la date de reprise ou celle du contrôle. Les absences à ces activités sont comptabilisées sur le mois.
  • Les manquements répétés à l'obligation d'assiduité feront l'objet d'un avertissement écrit après 4 jours d'absence par mois, qu'il s'agisse de (cours, travaux dirigés, travaux pratiques, projet tutoré).En cas de récidive après l'avertissement, le stagiaire ne bénéficiera plus des critères automatiquesde validation. De même pour les retards systématiques, ils seront consignés dans le livret stagiaire et le jury pourra alors proposer la validation totale, partielle ou faire repasser le titre au participant. En cas d'ajournement, le jury fixera les unités d'enseignement pouvant être capitalisées ou à représenter.
  • L'assiduité à toutes les activités pédagogiques et aux contrôles organisés dans le cadre de la formation est obligatoire.
  • Dans l'évaluation générale, le contrôle de l'assiduité peut jouer un rôle (cf. règlement des absences). Chaque enseignant aura en outre toute latitude pour contrôler l'absentéisme et l'intégrer éventuellement dans sa propre notation.

Assurance obligatoire

  • Chaque stagiaire inscrit dans l'école doit souscrire une assurance individuelle responsabilité civile.

Conditions d'admission aux examens

  • L'examen est ouvert aux candidats bacheliers (ou titulaires d'un diplôme admis en équivalence). Toutefois, des dérogations peuvent être accordées à des candidats non bacheliers, ayant quitté le cursus scolaire et justifiant d'une expérience professionnelle. Un examen d'entrée est organisé.
  • Les dossiers de demande de dérogation doivent être adressés au secrétariat.
  • Les demandes sont examinées par le responsable pédagogique élargi à des représentants du personnel enseignant formateurs au maximum un mois après le démarrage de la formation.

Critères d'obtention du titre

1 - Avoir un niveau IV (Bac toutes séries)
2 - En l'absence du bac, une dérogation peut être demandée. Pour cela, le, la participant(e) doit fournir :

  • Une preuve qu'il / elle a exercé une activité significative dans le domaine Infographie / Webmastering (minimum justifier de 1 an) en activité professionnelle ou extra-professionnelle (< aux contraintes demandée pour une VAE).
  • Avoir un niveau de culture générale et de pratique informatique équivalent à celui demandé au bac. (Une épreuve de 3,5 heures est organisée par AP Formation).

Pour la délivrance :

L'ensemble des pièces est envoyée au correcteur

  • L'épreuve est corrigée
  • la demande dérogatoire pour inscription au titre RNCP est examinée et l'avis sera donné au participant dans le mois qui a suivi son épreuve.

En cas de réponse négative, le candidat recevra en fin de formation une attestation de stage.

Le contrôle continu comprend des épreuves QCM, travaux pratiques, travaux dirigés et sont organisés par les formateurs en rapport avec le conseil de perfectionnement du Centre de formation.

Pour toute :

Moyenne < 9, le candidat sera ajourné ou aura l'obligation de repasser l'uv non acquis ou devra repasser l'intégralité des épreuves, le délai maximal est de 3 ans. Il sera laissé à l'appréciation du jury la délivrance ou non du diplôme en fonction:

Du savoir être observé tout au long de la formation

  • (assiduité ou au contraire retards systématiques, absences injustifiées,
  • constance dans le travail fourni, implication ou inversement...)
  • Du niveau de motivation et d'implication observé tout au long de la formation

Ces éléments sont consignés dans le livret stagiaire à la disposition du jury

Les notes du contrôle continu ainsi que votre CV seront fournis au jury pour l'oral.

  • La validation sera partielle, il y a non délivrance du diplôme et obligation de repasser l'UV dans un délai maximal de 3 ans.
  • Le candidat qui souhaite repasser le diplôme doit envoyer par courrier sa demande dans les deux mois qui suivent le passage de l'examen. Le candidat devra s'acquitter des frais de dossier de 150 € lors du deuxième passage.

Les dates limites de dépôt des dossiers

  • Les différentes pièces des dossiers preuves de niveau et autres sont à fournir au plus tard une semaine après la rentrée. Sans l'ensemble des pièces, vous ne pourrez pas passer les épreuves.

Modalité d'enseignement

  • Le cours est la forme usuelle de l'enseignement. Il s'adresse à un collectif de stagiaires regroupé autour d'un projet d'enseignement. Il est dispensé en salle. Des ateliers sous forme de TP e-learning viennent en apport de connaissances et soutien des cours. Ils sont organisés en salle suivant le rythme du groupe et à la discrétion du formateur principal.

Conférences

  • Au fil de l'année et à l'initiative des enseignants, des professionnels du monde du web peuvent intervenir : artistes, critiques, interviennent dans chacun des sites sous forme de rencontres, de conférences, de partage d'expériences...

Organisation des formations

  • Dans le cadre défini par les lois et les règlements en vigueur et par les statuts de AP Formation, la formation d'Infographiste Multimédia est dirigée par le l'assistante pédagogique avec le concours du conseil de Perfectionnement.

Cf. règlement intérieur à la disposition des stagiaires page 15.

Coordinateur/la mise en œuvre et de l'organisation de la mobilité internationale

Coordinateur : Alexis AZIZA - tel : 00 33 534 61 26 23 Assistante pédagogique : Marine Jacquin 00 33 562 87 77 16

Compléments d'informations

Préambule

Le présent règlement général des examens a pour objet de rappeler les droits et obligations
d'AP Formation et des élèves en matière d'organisation des examens dans le respect des lois et règlements en vigueur.

Il constitue un cadre de référence pour l'organisation et de validation des épreuves permettant de garantir égalité et transparence dans la mise en œuvre des modalités de contrôle des connaissances.

Pour chacune des sessions d'évaluation des stagiaires, les aptitudes et l'acquisition des connaissances sont appréciées soit par des épreuves de contrôle continu, soit par des examens partiels (examens blancs), soit par des examens terminaux ou encore une combinaison des trois.

Ces dispositions s'appliquent aussi bien aux examens organisés de façon centralisée par
AP Formation que directement par les enseignants au sein de la formation.

AP Formation s'engage à en faire respecter les termes par tous les acteurs (enseignants, présidents de jury, personnels administratifs et stagiaires).

PREPARATION ET ORGANISATION DES EXAMENS

  • Le calendrier et les modalités de contrôle des connaissances.

Le calendrier

  • Il fixe annuellement les périodes d'enseignement, d'examens et de vacances. Il peut-être adapté pour certaines formations à modalités pédagogiques particulières (Alternance, stages,...).
  • Il est voté au plus tard au mois de mai précédent la rentrée de l'année considérée par le conseil de perfectionnement. Il est ensuite porté à la connaissance des usagers (dans le classeur d'émargement et par voie d'affichage au niveau des secrétariats).

Les modalités de contrôle des connaissances

  • Les modalités de contrôle des connaissances sont arrêtées par le conseil de perfectionnement, chaque année au plus tard quatre mois après le début des enseignements et portées à la connaissance des stagiaires (affichage au secrétariat de chaque formation, classeur d'émargement).
  • La communication doit également porter sur le nombre des épreuves, leur nature, leur durée, éventuellement de leur coefficient ainsi que la répartition éventuelle entre contrôle continu et contrôle terminal. La place respective des épreuves écrites et orales, devra également être précisée.
  • Des aménagements des modalités d'évaluations sont éventuellement mis en place pour des groupes particuliers de stagiaires (notamment stagiaires en situation de handicap...). S'agissant, Ces aménagements sont votés par le CP sur proposition et doivent faire l'objet d'un affichage.

Les conditions requises pour se présenter aux examens

  • L'inscription du stagiaire aux examens est effective dans la mesure où il s'est acquitté de l'ensemble des paiements dus à AP Formation. Le statut d'auditeur libre ne permet pas de se présenter aux examens. Un auditeur libre est une personne non inscrite à AP Formation mais autorisée par le Directeur, à assister à un enseignement. Une demande préalable manuscrite de la personne expliquant les motivations et le niveau d'études est nécessaire à toute autorisation.

L'organisation des examens - La convocation

  • S'agissant des examens terminaux, la convocation aux épreuves (épreuves écrites et orales) se fait par voie de courrier remis aux stagiaires en main propre ou par mail au moins 7 jours avant le début des épreuves (les périodes de congés affichées dans le calendrier des examens sont comptabilisées dans ces délais).
  • L'affichage du calendrier des examens terminaux mentionne le(s) lieu exact(s) des épreuves, la date, l'heure et la durée des épreuves, ainsi que l'intitulé de l'unité d'enseignement et/ou de l'épreuve. Aucune information téléphonique n'est donnée concernant le calendrier des examens.

Le sujet d'examens

Le sujet doit être communiqué au stagiaire par écrit.

  • L'enseignant doit faire figurer sur le sujet, l'intitulé de l'UV, l'année, la session, la date et la durée de l'épreuve, ainsi que les documents ou matériels autorisés (calculatrice, internet, Smartphone cas échéant..).
  • En l'absence d'indication, aucun document ou matériel ne sera autorisé.
  • L'enseignant responsable du sujet veillera à le remettre à ce service aux fins de duplication, réalisée en toute confidentialité et éventuellement agrandissement pour les candidats en situation de handicap.
  • En cas de non respect des ces délais, l'enseignant se charge de la duplication du sujet par des moyens qui lui sont propres en respectant le principe de confidentialité. Dans ce cas le dépôt du sujet dupliqué au secrétariat devra être réalisé au plus tard la veille de l'épreuve.

L'organisation matérielle

L'administration (secrétariat pédagogique) :

  • assure la mise en place des examens au regard du calendrier examens,
  • organise la disponibilité et l'identification des salles d'examens et la gestion des incompatibilités,
  • prépare les salles d'examens (bonne organisation d'accueil et de placement),
  • fournit aux stagiaires, en fonction des spécificités des épreuves, le matériel nécessaire au déroulement de l'examen : le nombre suffisant d'exemplaires du sujet parfaitement lisible, les copies anonymes, les papiers de brouillon en nombre suffisant
  • s'assure que les moyens garantissant la participation pleine et entière des stagiaires en situation de handicap sont mis en œuvre

Le déroulement des examens

L'accès aux salles d'examens

  • L'accès aux salles d'examens n'est ouvert aux stagiaires qu'en présence et sous la responsabilité des surveillants de l'épreuve. Ils doivent se présenter à l'entrée de la salle au minimum 1/4 d'heure avant le début de l'épreuve (prise de connaissance des listes d'inscrits à (aux) épreuve(s) et opérations de contrôle d'identité et des cartes d'stagiaires.
  • Conformément aux dispositions réglementaires, l'accès aux salles d'examens est interdit à tout candidat qui se présente après l'ouverture des enveloppes contenant les sujets sauf cas de force majeure (imprévisible, irrésistible et immédiat). Dans ces cas, le responsable de la surveillance de la salle pourra autoriser le candidat retardataire à composer, à la condition que ce retard n'excède pas 1/2 heure et qu'aucun candidat n'ait quitté la salle. Dans ce cas, aucun temps supplémentaire de composition ne sera accordé au candidat. La mention du retard et de son motif sera portée au procès verbal de l'examen.
  • Le stagiaire n'est autorisé à passer devant le jury que s'il est en mesure de présenter sa carte d'identité. Les contrôles seront opérés soit à l'entrée de la salle.
  • Le stagiaire doit également apposer sa signature sur la liste d'émargement pour attester de sa présence à l'épreuve.
  • Les stagiaires ne sont autorisés à conserver avec eux que les matériels expressément autorisés pendant l'épreuve. Ces points sont systématiquement rappelés en début de chaque épreuve et le stagiaire devra s'y conformer. Les sacs, cartables, porte-documents doivent être déposés fermés en un lieu éloigné de la table de composition déterminé par les surveillants de l'épreuve et indiqué aux candidats avant le début de l'épreuve. Les téléphones portables ou tout autre matériel permettant de communiquer avec l'extérieur devront également être éteints à l'entrée de la salle et placés dans les sacs, cartables et porte documents.
  • Les stagiaires devront s'installer à la place prévue par le service organisateur de l'épreuve. Le placement peut être réalisé de façon aléatoire.

La surveillance des épreuves

  • Les épreuves se déroulent sous la responsabilité d'un enseignant (la surveillance des épreuves d'évaluation fait partie intégrante de ses missions d'enseignant) et au minimum un surveillant vacataire. Il doit être présent pendant toute la durée de l'épreuve dès la distribution des sujets. Chaque enseignant surveille de préférence son ou ses épreuves.
  • L'enseignant est le garant du bon déroulement des épreuves. Des assesseurs enseignants ou des surveillants vacataires peuvent l'assister dans cette tâche.
  • Les surveillants doivent être présents dans la salle d'examen au moins une demi-heure avant le début de l'épreuve. Ils vérifient la préparation matérielle de la salle avant l'entrée des stagiaires (numérotation des places, alignement des tables, copies et brouillons...¦)
  • Les surveillants font preuve de vigilance pendant le déroulement des épreuves de manière à prévenir ou constater toute fraude ou tentative de fraude.
  • La durée réelle de l'épreuve (heure de début et de fin) est indiquée par l'enseignant responsable de l'épreuve en début de séance. Les surveillants sont autorisés à procéder à tout changement de place, s'ils l'estiment nécessaire au bon déroulement de l'épreuve.
  • Les surveillants et le responsable de l'épreuve sont informés des conditions particulières d'examen dont bénéficient certains candidats (stagiaires en situation de handicap bénéficiant notamment d'un temps majoré de composition).
  • Ils sont particulièrement attentifs aux stagiaires qui composent dans une salle séparée du fait de l'utilisation de matériels particuliers ou de l'assistance d'un secrétaire pour la rédaction de la copie (distribution du sujet sans délai, transmission des informations ou précisions données en début d'épreuve par l'enseignant responsable de l'épreuve, approvisionnement suffisant en copies et brouillons.
  • Les stagiaires et surveillants s'abstiendront de tout commentaire ou comportement déplacé et sans lien avec le déroulement de l'épreuve et ayant pour conséquence de perturber le déroulement de cette dernière. Toute difficulté de cette nature devra être signalée sans délai au responsable de l'épreuve.

L'épreuve

Dès que les stagiaires ont rejoint leur place, le responsable de l'épreuve ou l'un des surveillants rappelle d'abord le règlement de l'épreuve puis procède à l'ouverture des enveloppes contenant les sujets et à la distribution des sujets.

Si la nature du sujet ou de l'épreuve nécessite un complément d'information orale, celui ci sera donné de préférence en début d'épreuve en n'oubliant pas les éventuels candidats composant dans une salle séparée (candidats en situation de handicap notamment).

Pendant la durée de l'épreuve, il est interdit au candidat de :

  • communiquer entre candidats ou avec l'extérieur et d'échanger du matériel (stylos, règles, calculatrices...)
  • de consulter les notices des matériels de calcul fournies par les constructeurs ainsi que d'échanger des informations par l'intermédiaire des fonctions de transmission des calculatrices.

La surveillance est assurée sans interruption.

  • Une fois les sujets distribués, aucun candidat n'est autorisé à se déplacer ni à quitter définitivement la salle avant la première heure de l'épreuve même s'il rend copie blanche.
  • Les candidats qui demandent à sortir provisoirement de la salle n'y sont autorisés qu'un par un après 1h00 de composition.
  • Le stagiaire est responsable de sa copie jusqu'à la fin de l'épreuve et la remise de cette dernière avant la sortie de la salle.

La fin de l'épreuve

  • A l'issue du temps réglementaire de composition, les candidats doivent remettre leur copie en main propre au surveillant ou faire procéder à la copie sur clé usb par le surveillant de son document déposé sur le bureau de l'ordinateur ou le déposer sur le serveur comme défini dans l'épreuve.
  • La remise de la copie est obligatoire même s'il s'agit d'une copie blanche. Cette dernière devra être signée par le stagiaire.
  • Une fois la copie remise, le stagiaire ne peut rester dans la salle d'examen ou y pénétrer à nouveau.
  • Les stagiaires absents à une épreuve verront la mention "absent" portée à la place de l'émargement sur la liste des candidats inscrits à l'épreuve.

Les incidents

  • Les surveillants rappelleront en début d'épreuve les consignes relatives à la discipline de l'examen

  • (Modalités de sorties de la salle, risques encourus en cas de fraude ou de tentative de fraude..).
  • En cas d'incident relatif au sujet (nombre de sujets insuffisants, erreur dans l'énoncé du sujet, erreur de sujet..), l'épreuve pourra être reportée à date ultérieure, sur décision de l'enseignant responsable, avec un nouveau sujet.
  • En cas d'incident relatif aux candidats (substitution de personnes ou trouble affectant le bon déroulement de l'épreuve), l'épreuve sera maintenue et le candidat ayant créé l'incident pourra le cas échéant être expulsé de la salle sur décision du directeur du centre ou de son représentant ayant reçu délégation de sa part en matière de maintien de l'ordre (responsables de services administratifs).

Le procès verbal d'examen

A l'issue de l'examen, le responsable de l'épreuve et/ou de la surveillance doit obligatoirement remplir le procès verbal (PV)â d'examen sur lequel seront précisés les éléments suivants:

  • le numéro d'ordinateur, la session, les mots de passe éventuel
  • le nombre de stagiaires inscrits à l'épreuve, présents, absents et présents non inscrits,

Il devra également y noter les observations diverses ou incidents constatés pendant le déroulement de l'épreuve et le remettre au secrétariat du service organisateur.

Le procès verbal est signé par tous les enseignants et surveillants présents .La liste des candidats ainsi qu'un exemplaire du (des) sujet(s) distribué(s) est également signé.

Les résultats

  • La correction des copies d'examen et le traitement des notes
  • La correction des copies et les notes Les enseignants sont responsables de leurs propositions de notes et des annotations et/ou appréciations globales qu'ils portent sur les copies.
  • Lorsque l'enseignant ne procède pas lui même à la saisie des notes, celui-ci devra remettre au secrétariat pédagogique, les copies corrigées et toutes les notes de partiels, contrôles continus et d'examens terminaux dans un délai suffisant pour permettre la saisie des résultats dans de bonnes conditions sur la base informatique et la préparation des documents servant de support à la délibération.
  • Les reports des notes sur le procès verbal et la délibération du jury se font sous la responsabilité du Directeur.

Le jury

La composition et mode de désignation du jury :

  • Les jurys sont constitués semestriellement en début de chaque session. Ils sont nommés par le Directeur du centre et comprennent au moins 2 membres professionnels du secteur parmi lesquels un Président de jury est nommé.
  • Pour un même diplôme, il peut y avoir plusieurs jurys qui peuvent se réunir plusieurs fois, notamment en cas de parcours différenciés (les membres peuvent varier ainsi que le Président de jury)

Le rôle du président de jury

  • Le président de jury est responsable de la cohérence et du bon déroulement de l'ensemble du processus, de la validation de l'unité d'enseignement à la proclamation des résultats. Il convoque le jury et est responsable de l'élaboration du contenu des procès-verbaux examens et diplôme.

Le rôle du jury

  • Le jury délibère souverainement à partir de l'ensemble des résultats obtenus par les candidats aux épreuves des différents éléments constitutifs du diplôme. Le jury est seul responsable de la proclamation des résultats. Le jury a une compétence collégiale et ses décisions sont également
  • collégiales. En cas de désaccord à l'intérieur du jury, la décision est prise à la majorité des membres présents. Seul le jury peut procéder, le cas échéant, aux modifications de notes ou à l'ajout de point(s) jury(s) nécessaires à l'admission des candidats. Le président de jury ne peut à lui seul prendre ou modifier une décision de jury.
  • A l'issue de la délibération, les membres du jury présents émargent le procès verbal de délibération. Les notes deviennent alors définitives et ne peuvent plus être modifiées sauf à convoquer à nouveau le jury pour procéder à une nouvelle délibération en cas d'erreur dument constatée.
  • Les procès-verbaux diplôme sont transmis au secrétariat dans des délais raisonnables soit moins d'un mois après la proclamation des résultats. Les résultats sont saisis par les secrétaires dans les meilleurs délais.

La communication des notes

  • Seules les notes définitives attribuées par le jury sont communicables. Les « grilles de correction et les critères d'appréciation» retenus par le jury ne sont pas non plus communicables.
  • Les notes d'examens partiels ou de contrôle continu sont communiquées aux stagiaires en cours d'année dans un délai raisonnable. Toutefois, le caractère provisoire de l'information devra être mentionné sur le document communiqué aux stagiaires. Ces notes sont provisoires jusqu'à délibération finale du jury.
  • Les relevés de notes individuels peuvent être obtenus par les stagiaires pour chacune des sessions auprès du secrétariat après publication des résultats. Ils devront pouvoir être délivrés dans des délais raisonnables et notamment lorsque le stagiaire est en phase de constitution de dossiers de candidature pour une poursuite d'études et/ou en recherche d'emploi.

L'attestation de réussite et la délivrance du diplôme

  • La délivrance du diplôme définitif, signé par le Directeur dans un délai inférieur à 2 mois après la proclamation des résultats.

Les voies et délais de recours

  • Conformément à nos dispositions, « le jury délibère souverainement à partir de l'ensemble des résultats obtenus par l'ensemble des candidats ».
  • Après avoir délibéré sur le résultat des épreuves, le jury a épuisé sa compétence et ne procédera pas à un second examen des mérites des candidats.

La fraude

Les surveillants rappelleront en début d'épreuve les risques encourus en cas de fraude.

Sont notamment caractéristiques de la fraude les agissements suivants :

  • utilisation non autorisée explicitement de documents et matériels (ex : calculatrice programmée, utilisation de moyens de communication ou d'information, recours à des « antisèches » diverses..)
  • manœuvres informatiques non autorisées (ex : copies de fichiers ou recherches dans des répertoires interdites, consultation sur internet dans certains cas..) ;
  • communication d'informations entre candidats ;
  • substitution de personnes ;
  • substitution de copies ;

Les mesures à prendre et la procédure à suivre

  • En cas de flagrant délit de fraude ou tentative de fraude aux examens, le responsable de l'épreuve prend toutes mesures nécessaires pour faire cesser la fraude ou la tentative sans interrompre la participation à l'épreuve du ou des candidat(s). Il procède à la saisie du ou des document(s) ou matériel(s) permettant d'établir ultérieurement la réalité des faits. Il dresse ensuite un procès-verbal (rapport détaillé) contresigné par les autres surveillants de la salle et par l'auteur ou les auteurs de la fraude. En cas de refus de contresigner, mention est portée au procès verbal.
  • Le responsable de l'épreuve porte la fraude à la connaissance jury et au Directeur qui pourra saisir la juridiction disciplinaire. En aucun cas ces situations ne doivent être traitées au niveau de l'enseignant seul, le Directeur doit être avisé.
  • Le jury traite la copie de l'auteur de la fraude comme les autres copies et délibère sur ses résultats dans les mêmes conditions que pour les autres candidats.
  • Pendant que la procédure suit son cours, le candidat est admis à participer à l'ensemble des épreuves prévues pour la formation.
  • Toutefois aucun relevé de notes même partiel, aucune attestation de réussite, ni aucun diplôme ne pourront être délivrés au stagiaire fraudeur avant que la section disciplinaire n'ait statué.
  • Les sanctions disciplinaires applicables en cas de fraude:

Par ordre croissant de gravité, les sanctions applicables sont:

  • l'avertissement
  • le blâme
  • l'exclusion définitive de l'établissement

Toute sanction prononcée à l'encontre d'un stagiaire entraîne automatiquement la nullité de l'épreuve correspondante à la fraude une fois avérée et constatée par le Directeur.

La section disciplinaire peut également décider de la nullité du groupe d'épreuves ou de la session d'examens pour le stagiaire concerné.

Absence aux examens

Les certificats médicaux ou autres justificatifs pour cas de force majeure doivent parvenir à :

  • AP Formation dans les huit jours suivant l'absence. Toute absence non justifiée sera sanctionnée par un zéro. L'organisation d'une épreuve de remplacement (dans le cas d'une absence justifiée) est laissée à l'appréciation de AP Formation. Généralement le candidat est convoqué à la prochaine session d'examen.
  • Lorsqu'un stagiaire ne se présente pas à une épreuve contrôle continu ou terminale qu'il aurait dû passer, il se voit attribuer la note zéro.

9 sessions proposées

  • Infographiste Multimédia de niveau III - Titre RNCP - 1200 h - Anglais/Français
  • Concepteur Multimédia et Internet de niveau II - 1200 h - Anglais/Français
  • Community Manager - Anglais/Français
  • Développeur logiciel de niveau III - Anglais/Français
  • Gestionnaire systèmes et réseaux de niveau III - Anglais/Français
  • Dessinateur en bureau d'études bâtiment de niveau III
  • Maintenance informatique de niveau IV
  • Assistante tertiaire de niveau IV
  • Assistante médico-sociale de niveau IV

Formation linguistique

  • La formation anglais/Espagnol propose une approche peu traditionnelle qui permetâparler en peu de temps et de suivre une conversation sans problème.
  • Une formation efficace et motivante prévue pour reprendre le niveau des étudiants en cycle supérieur ayant dejà quelques connaissances à réactiver.
  • Des cours assurés par des intervenants extérieurs sonts combinent de contenus écrit et audio, des dialogues, des questions, des 'mini-leçons' et des révisions sur un temps donnés. Vous pourrez travailler seulement 30 minutes par jour, obtenirâun contenu personnalisé et optimisé.
  • Il sera abordé à la fois des thématiques et terminologies professionnelles et des thématiques permettant deâsuivre une conversation ou regarder un film.

Accommodation and regional attractiveness

Toulouse, a center of attraction for students

With an estimated population of 440,000 inhabitants, Toulouse is France’s fourth biggest city and a European-sized centre. Its pleasant climate attracts 5,500 new inhabitants every year!

A French city where it is pleasant to live, with affordable accommodation and a large suburban area that accounts both for its rank of the fourth biggest city and its rural spirit. The city center is actually accessible by walk or by metro.

Prized for its quality of living, its industrial attractiveness (particularly with EADS), the space industry and its academic and work opportunities.

Enjoying the presence of a high-standard international airport located ten minutes from the center, Toulouse is also highly appreciated for its environment: the countryside is 20 minutes from the city center, the Pyrénées Mountains and the Mediterranean Sea are two hours from Toulouse.

As the second university center of France and with more than 92,000 students, Toulouse remains a dynamic high-tech city, both industrious and festive. Thanks to the aeronautics, you will meet many other Europeans (English, Germans, Spanish…)

Toulouse, pole d'attrativité pour les étudiants

Avec une population de 440 000 habitants, elle est la 4ème agglomération française, métropole à dimension européenne sont attrait pour sa température fait que Toulouse et son agglomération accueillent chaque année plus de 5 500 nouveaux habitants!

Une ville françaises où il fait bon vivre avec des logements accéssibles et une périphérie très étendue qui lui confère à la fois cette place de 4ème agglométation et son l'âme villageoise. Le centre en effet peut se découvrir à pied ou en métro.

Prisée pour laâqualité de son cadre de vie, son attractivité industrielle notamment avec (EADS), le spacial et pour ses opportunités universitaires et professionnelles.

Bénéficiant d'un très bon aéroport nationale et internationale proche du centre à 10 ', Toulouse est aussi appréciée pour son environnement : la campagne est à 20 mn du centre ville, la montage (les Pyrénées) et la Mer Méditerranée sont à 2 heures de Toulouse.

Deuxième ville universitaire de France avec plus de 92 000 étudiants, Toulouse est reste dynamique, à la fois hightech, studieuse et festive, de part son activité aéronautique, vous trouverez beaucoup d'européen (Anglais, allemands, espagnols...).

Le logement

Pensez à votre confort et aux commodités offertes par ce logement, surtout si vous prévoyez d'y habiter plus d'une année scolaire.

Questions à vous poser

  • Souhaitez-vous privilégier la proximité de votre lieu d'études ?
  • Comment est desservi votre futur habitation ?
  • Avez-vous un moyen de transport ?
  • Etes-vous proche d'amis ou de connaissances ?
  • Y a-t-il des lieux plus «âbranchésâ» que d'autres ?
  • Nous restons à votre dispositrion pour répondre à vos réponses et vous aider à vous orienter vers un type précis d'habitat ou définir une localisation idéale.

Les charges locatives

  • Votre budget doit tenir compte de votre loyer, charges locatives comprises, ainsi que de vos dépenses en électricité, gaz, eau, téléphone et assurance.
  • Certains logements disposent de fournitures collectives comme le chauffage, l'eau froide, plus rarement l'eau chaude. Dans ce cas, ces dépenses seront incluses dans le montant des charges qui vous sera communiqué.
  • Une fois par an, vous paierez la taxe d'habitation (impôts locaux). Cette taxe est due dès lors que vous occupez les lieux au 1er janvier de l'année d'imposition.
  • Vous recevrez un avis du Trésor Public vous précisant son montant ainsi que l'adresse de la trésorerie chargée du recouvrement.
  • A titre indicatif et sous réserve des abattements dont vous pourriez bénéficier, elle est équivalente à un ou deux mois de loyer net, selon les villes. Vous pouvez bénéficier d'un allègement sous certaines conditions : interrogez votre centre des impôts. Respectez la date limite de paiement, car au-delà votre taxe sera majorée de 10 %, plus frais de relance. Vous ne paierez pas cette taxe en résidence universitaire ou si vous occupez une chambre chez un particulier qui n'a pas d'entrée distincte.

Les différentes formules de location étudiantes

Selon vos études, votre budget et votre désir d'indépendance, différents types d'hébergement s'offrent à vous.

  • résidences services,
  • résidences universitaires,
  • les foyers,
  • les logements HLM,
  • la location classique et la colocation.
  • "Les résidences étudiantes avec services"
  • Les résidences avec services : concilient la vie en appartement indépendant et un environnement étudiant fort pratique.
  • Les résidences universitaires" Les cités U (résidences universitaires gérées par les CROUS) : chambres et appartements essentiellement réservés aux étudiants aux revenus modestes.
  1. Les foyers : accueillent les étudiants en chambres meublées dans une ambiance «internat». Places rares. Non studieux s'abstenir.
  2. Le logement social géré par les HLM : quelques chambres ou appartements réservés aux étudiants. Inconvénient : la localisation souvent excentrée.
  3. La location classique ou location en ville : l'attrait d'un appartement indépendant, du studio en solitaire au quatre-pièces, selon les budgets.
  4. La colocation : permet d'habiter dans un plus grand appartement et de diviser les charges. Prudence de mise avant de s'engager.

Résidences étudiantes à Toulouse